أنشطة وأخبار

La relation entre Jésus et Mohammed

29/12/2016

Nombre de vues : 806


La relation entre Jésus et Mohammed

(que la paix soit sur eux)

P. Hammad Kabbaj

 

Notre maitre Jésus-Christ fils de Marie est le sceau des prophètes israélites…
Il est le premier qui a annoncé l’avènement du prophète Mohamed après l’avoir été par Abraham, que la paix soit sur eux tous :

Selon Luqman ibn Amir qui a dit : « j’ai entendu Aba Oumama dire » : «  J’ai dit au prophète, Ô Messager d’Allah, informe-nous à ton sujet»?

Il dit (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui): «Je suis la concrétisation de l’invocation d’Ibrahim et de la bonne annonce de ‘Issa et ma mère a vu, lorsqu’elle fut enceinte, comme une lumière qui jaillit d’elle et qui illumina les palais du Cham». [Rapporté par Imam Ahmad dans son Musnad]

Ibn Oumama, en demandant au prophète : Ô Messager d’Allah, informe-nous à ton sujet?

voulait savoir quand le prophète a été annoncé aux gens pour la première fois? et quand est-ce que la prédiction de son message a été répandue pour la première fois et si son message s’est révélé avant son avènement?

Le prophète lui expliqua donc que son évocation se propagea  et se perpétua depuisque le prophète Abraham construisait la Kaaba quand il fit sa fameuse invocation que le Coran a rendu éternelle. «Notre Seigneur ! Envoie l’un des leurs comme messager parmi eux, pour leur réciter Tes versets , leur enseigner le Livre et la Sagesse, et les purifier. Car c’est Toi certes le Puissant, le Sage». (La Vache 129)

Dieu dit à propos de la prière de Abraham, faite pour les habitants de la ville sainte de la Mecque: «Envoie l’un des leurs comme messager parmi eux»  C’est à dire de la descendance d’Abraham.

Cette invocation exaucée, rima avec la volonté antérieure d’Allah d’envoyer Mohammed paix et bénédiction sur lui comme prophète aux habitants incultes de l’Arabie, mais il fut également envoyé vers tout le monde, aux humains et aux démons aussi.

Selon Al-Irbadou Ibn Saria qui a dit: «le prophète paix et bénédiction sur lui a dit:  «J’étais le serviteur d’Allah et le sceau des prophètes alors qu’Adam était encore dans l’argile, je suis la concrétisation de l’invocation d’Ibrahim et la bonne annonce faîte par ‘Issa (Jésus), et la vision que ma mère a eue est la même que celle des mères des prophètes». (Rapporté par Ahmed)

Nous déduisons encore une fois de ce hadith que le pionner qui a révélé la venue de Mohammed ( pbsl) était bien le prophète Ibrahim.

Il (prophète Mohammed) restait encore un sujet d’aspiration et de convoitis jusqu’à ce que le sceau des prophètes israélites Jésus, -paix et bénédiction sur lui- révéla son nom en s’adressant dans son discours aux israélites:

«Ô Enfants d’Israël, je suis vraiment le Messager d’Allah [envoyé] à vous, confirmateur de ce qui, dans la Thora, est antérieur à moi, et annonciateur d’un Messager à venir après moi, dont le nom sera «Aḥmad». [ Le Rang, 6]

Allah dit egalement dans son noble Coran: «Ceux qui suivent le Messager, le Prophète illettré qu’ils trouvent écrit (mentionné) chez eux dans la Thora et l’Evangile». [Le mur / Al’araf, 157]

Allah dit encore: «Et lorsqu’Allah prit cet engagement des prophètes: Chaque fois que Je vous accorderai un Livre et de la Sagesse, et qu’ensuite un messager vous viendra confirmer ce qui est avec vous, vous devez croire en lui, et vous devrez lui porter secours.» Il leur dit: «Consentez-vous et acceptez-vous Mon pacte à cette condition?» – «Nous consentons», dirent-ils. «Soyez-en donc témoins, dit Allah. Et Me voici, avec vous, parmi les témoins.
[ La famille d’Imran , 81]

Ibn Abbas dit dans l’exégèse de cette sourate:

«Dieu n’a envoyé un Prophète sans recevoir de lui un engagement. Si Mohammad -qu’Allah le bénisse et le salue- vivait du temps de l’un d’eux, ce dernier devrait croire en son message et l’aider. Dieu d’autre part a ordonné à Son Prophète de recevoir un tel engagement de sa communauté».

C’est à partir de ce moment que Jésus-Christ a appris aux enfants d’Israël la bonne annonce de la venue de Mohammed, dernier des prophètes et des messagers, point de message et de prophétie après lui.

Nous trouvons dans les évangiles, un bon nombre d’extraits qui confirment cela. Nous citons à titre d’exemple ; selon la bible de Louis Segond chapitre 18, verset 18:
«Je leur susciterai du milieu de leurs frères un prophète comme toi, je mettrai mes paroles dans sa bouche, et il leur dira tout ce que je lui commanderai».

Certes, la retraite du prophète dans la grotte de hira, la manière avec laquelle le coran lui a été révélé par l’entremise de l’ange Gabriel et le fait qu’il soit illettré, ne sachant ni lire ni écrire sont des signes de prophétie:

Dans le livre d’Isaïe il est dit: «Ou comme un livre que l’on donne A un homme qui ne sait pas lire, en disant: Lis donc cela! Et qui répond: Je ne sais pas lire». [12 : 29]

AlBukhari et Mouslimont rapporté dans leurs Sahih, que Aicha, mère des croyants a dit que « La Révélation débuta chez le Prophète par de pieuses visions qu’il avait pendant son sommeil. Pas une seule de ces visions ne lui apparut sinon avec une clarté semblable à celle de l’aurore.

Plus tard, il se prit à aimer la retraite. Il se retira alors dans la caverne de Hirâ, où il se livra au tahannouts, c’est-à-dire à la pratique d’actes d’adoration durant un certain nombre de nuits consécutives, sans qu’il revînt chez lui ; aussi se munissait-il à cet effet de provisions de bouche.

Ensuite il revenait vers Khadîja et prenait les provisions nécessaires pour une nouvelle retraite. Cela dura jusqu’à ce que la Vérité lui fut enfin apportée dans cette caverne de Hirâ »
L’ange vint alors le trouver et lui dit: “Lis”!

Je ne suis point de ceux qui lisent“, répondit-il.

L’ange me saisit aussitôt, raconta le Prophète: “il me pressa au point de me faire perdre toute force et me répéta ce mot : “Lis”!

“je ne suis point de ceux qui lisent” répliquai-je encore.

Pour la troisième fois l’ange me saisit, me pressa au point de m’enlever toute force, puis me lâcha en disant : “Lis : au nom de ton Seigneur qui a créé. — Il a créé “l’homme de sang coagulé. — Lis : et ton Seigneur est le très “généreux” » [L’adhérence, 96,2]

Quiconque analyse le message des deux prophètes, Jésus-Christ et Mohammed paix et bénédictions sur eux, finira par réaliser qu’il s’agit en effet d’un seul et unique message.

Imam Ahmed rapporta dans son Mousnad, selon Abdellah Ibn Masoud qui a dit «  Le prophète (pbsl) nous a recommandé d’immigrer en (Abyssine) chez le Négus ( Al-Najachi)
nous étions environ quatre vingt hommes dont parmi nous, Abdellah Ibn Masoud, Jaafar, Abdoullah Ibn Fourta, Othman Ibn Madaoune et Abou Moussa.

Les polythéistes Qoraychites envoyèrent Amrou Ibn Alas et Imara Ibn Alwalid avec des présents pour Al-Najachi, ils se prosternèrent devant lui quand ils rentrèrent, ils se précipitèrent à sa droite et à sa gaucheet lui dirent « Majesté, un groupe de gens d’entre nous se sont réfugiés dans ton pays ».

– Il dit : Ils sont où ?

-Ils répondirent : dans ton pays, fait les venir.
Il les fit venir
Jaafar prit la parole les salua sans se prosterner.
-Ils lui demandèrent : pourquoi ne t’es tu pas prosterné ?
-Il répondit : nous ne prosternons que pour Allah
-Il dit ( Najachi) : Qu’est ce que cela ?
-Jaafar répondit : Dieu nous a envoyé un messager de  notre peuple Il nous a ordonné d’adorer Dieu et de ne point lui donner d’associés, d’accomplir la prière, de nous acquitter de la zakât.
-Amr Ibn Alas rétorqua : « Les musulmans tiennent des propos gravissimes au sujet de Jésus le fils de Marie. »

– Al-Najachi les interrogea à ce sujet
– Jaafar répondit : « Nous disons à son sujet ce que notre Prophète nous a enseigné. Il dit qu’il est le serviteur de Dieu, Son Messager, Son Esprit et la Parole qu’Il a projeté à la Vierge Marie. »

– Entendant cela, le Négus frappa la terre de sa main, puis il saisit une baguette et traça un trait par terre disant : « La différence entre votre religion et la nôtre n’est guère plus importante que ce trait. »S’adressant aux musulmans, il dit : « Soyez en sécurité sur ma terre, je témoigne que Mohammed est le messager d’Allah, que nous trouvons mentionné dans la bible et il est celui dont Jésus fils de Marie a annoncé la venue.
Je jure par le Seigneur que si les responsabilités de royaume ne m’incombaient pas, j’aurais porté ses chaussures et je lui servirai ses ablutions.

Puis il ordonna à son entourage de rendre les presents aux deux émissaires Quraichites .

Je rappelle que cette histoire a été également  rapportée par Ibn Ishak selon les dits de Oumou Salama que dieu la bénisse.

Somme toute, je voudrais metre en évidencele fait que,comme Jesus-Christ a loué le  dernier des messagers d’Allah, ainsi, notre prophète Mohammed nous a ordonné de croire en Jésus a telle enseigne qu’il en a fait même une condition pour gagner les délices éternels.

D’après ‘Oubâda Ibn Sâmit (que Dieu l’agrée), le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) a dit:

Quiconque témoigne qu’il n’y d’autre divinité que Dieu, l’Unique qui n’a point d’associés; que Muhammad est son Adorateur et son Envoyé; que Jésus (‘Isa) est l’adorateur de Dieu, fils de Son adoratrice, Sa parole qu’Il envoya à Marie et Son esprit; et que le Paradis est vrai et que l’Enfer est vrai, Dieu le fera accéder, à volonté, au Paradis par n’importe laquelle de ces huit portes“. (approuvé à l’unanimité).

Puisse Allah bénir et saluer tous ces prophètes et messagers, et puisse Allah nous mettre sur leur voie, celle de  ton unicité, de ton amour et obéissance ainsi qu’accomplir les bonnes œuvres et les vertus et de necommettre guèreles péchés.

la version arabe de l article:

العلاقة بين عيسى ومحمد عليهما السلام